Pourquoi faire un jeûne?

Pour permettre au corps de se remettre en forme, pour prévenir les maladies, les parasites, les tumeurs, les mucus et autres toxines qui pourraient être dangereuses.

Les personnes qui font un jeûne, donc qui se privent de leur ration quotidienne, brisent et digèrent leurs cellules malades, endommagées, fatiguées ou mortes. Pendant ce temps, de nouvelles cellules se forment et prennent la place des anciennes.

Le jeûne doit être pratiqué dans des conditions convenables. Le jeûne bien planifié selon vos besoins personnels ne peut vous rendre malade. Il permet de se débarrasser des éléments nocifs, de se libérer, d’avoir les idées plus claires et d’être plus heureux. Durant le jeûne, le foie, le pancréas, les reins, le sang, les intestins, la peau… Pour n’en nommer que quelques-uns, profitent de ce temps d’arrêts.

La digestion étant supprimée, l’énergie économisée servira à l’effort du rétablissement. Dans toutes conditions où nous avons besoin de régénérer nos cellules, notre corps nous le dit par :

⦁    La fatigue chronique    - Le manque d’appétit
⦁    Les nausées du matin    - La constipation
⦁    L’irritabilité            - Ou tout simplement être mal à l’aise dans son corps

On peut le faire à tout moment de l’année. Tous les gens en général ont la possibilité de jeûner.

Comment le jeûne se fait?

Il y a 3 stades du jeûne :                                     

1er stade, nettoyage     2e stade, récupération    3e stade, soutien et équilibre

Il est possible de faire des cycles de 7 à 10 jours ou plus selon ce que votre corps demande.

Pendant le jeûne, la personne est supportée avec de la limonade faite maison incluant des ingrédients qui apporteront l’énergie nécessaire au bon fonctionnement du corps. Il y aura des sessions d’irrigation et réflexologie afin de purifier davantage le corps.

Combien coûte un jeûne?

Il est certain que le jeûne a un coût monétaire significatif mais soyez certain que les bienfaits qu’il apporte sont 10 fois plus important que l’argent investit.

Un prix de 400.00$ est requis pour le jeûne complet incluant les produits de base qui sont requis ainsi que les irrigations et les réflexologies nécessaires. Il est à noter que s’il faut ajouter des vitamines, minéraux ou plantes pour mieux soutenir la personne, il y aura une légère surcharge.

POURQUOI JEÛNER?

À moins d'avoir une alimentation parfaite, le corps se surcharge de déchets (acide, toxines, parasites, etc.) provenant principalement de notre alimentation, (Le jeûne arrête l’absorption d’aliments qui se décomposent dans les intestins et qui ensuite intoxique le corps. Il vide les voies digestives et les débarrassent des bactéries de putréfactions. Il donne aux organes d’élimination l’occasion de mettre leur travail à jour et ainsi faciliter l’élimination.) mais aussi de l'air que l'on respire (pollution, cigarettes...) et des produits que l'on applique sur notre peau. À plus ou moins long terme, selon notre capacité génétique, nos corps s'épuisent et le nettoyage naturel du corps se fait moins bien jusqu'à ce que ce dernier se laisse envahir et n'arrive plus à prendre le dessus... c'est alors que les symptômes commence à se faire sentir sous différentes formes: fatigue, problèmes de digestion, manque d'appétit, constipation, malaises et maladies diverses, etc. Le Jeûne permet un nettoyage en profondeur du corps physique, c'est un moment où les cellules plus affaiblies et malades cèderont leur place à de nouvelles cellules, jeunes et en santé!

Le jeûne guérit-il la maladie? (maladie + jeûne = santé et jeûne = repos, vacances organiques)

⦁    Il favorise la désintégration et l’absorption des déchets (excrétion), dépôts des tissus « malades » et excroissances anormales
⦁    Il rajeunit les cellules, régénère le corps
⦁    Augmente les pouvoirs de digestion et d’assimilation
⦁    Éclaircit et fortifie l’esprit
⦁    Améliore le fonctionnement général du corps

En s'abstenant de nourriture nous économisons toute l'énergie habituellement utiliser par le corps pour digérer et l'utilisons plutôt pour la désintoxication du corps, voilà pourquoi le résultat est aussi spectaculaire: pour la première fois, depuis souvent longtemps, le corps élimine plus de déchets qu'il n'en produit... C'est la régénération du corps! Par exemple les cellules qui tapissent l’intérieur de notre tube digestif, de la bouche à l’anus, sont remplacées chaque semaine. Chaque cellule participe à la survie de notre corps. Quand on dit que le foie secrète la bile, ce sont en fait des millions de cellules du foie qui secrètent chacune leur gouttelette de bile pour fournir le volume de bile suffisant à la digestion intestinale. Le jeûne permettra de rééquilibrer le PH du corps dont le débalancement est la source de bien des maux.

À un autre niveau le jeûne permet une libération émotionnelle, en symbiose avec la libération du corps physique. Il donne un repos complet aux organes digestifs vitaux. Plus la personne jeûne dans un état d’esprit positif, les idées deviennent plus claire et plus zen, plus le jeûne est facile et efficace. C’est un cadeau qu’il se fait à lui-même. En effet cette période de repos que l'on s'accorde ouvre souvent notre conscience à un niveau un peu élevé que celui où nous sommes présentement, peu importe ce qu'il est. En cessant de nourrir excessivement le corps physique, on laisse plus de place à nourrir nos corps plus subtils (âme et esprit). Des périodes de méditations et de respirations conscientes sont tout à fait appropriées, même recommandées durant le jeûne. Jeûner c'est aussi renoncer à certains sentiments négatifs, pensées et attitudes nuisibles qui nous alourdissent tout comme la nourriture alourdie le corps physique. Il faut apprendre à dégager au lieu de toujours accumuler.

COMMENT JEÛNER?

Il existe différentes façon de jeûner:
-Jeûne complet à l'eau seulement (demande un arrêt complet des activités)
-Jeûne à la limonade (c’est celui qu’on vous offre)
-Cure de jus frais (légumes ou fruits)
-Cure de riz
-Cure aux raisins
-Bouillon de potassium
-Etc.
 
La faim disparaît normalement durant le jeûne, cependant elle peut survenir pour différentes raisons. Certaines douleurs ou malaises sont aussi possible au début du jeûne, particulièrement : résistance au changements/manque de stimulant comme en manque de drogues ou de boissons alcoolique. Ce sont alors des signaux que le corps nous envoi et auquel on doit répondre immédiatement: hypoglycémie, parasites, différentes carences en vitamines et minéraux. Le but n'est pas de se pousser dans les limites du supportable mais bien de ramener le corps vers un meilleur équilibre et il est donc primordiale d'être attentif et de réagir de façon logique à ces signaux. Le résultat du Jeûne doit être une expérience de libération et d'amélioration du corps et non un traumatisme physique. Les animaux jeûnent instinctivement dès qu’ils se sentent mal. Ils cessent de manger afin de faciliter le travail d’auto-guérison de leurs organismes. D’ailleurs la plupart des maladies aigües s’accompagnent d’une perte de l’appétit, c'est-à-dire d’un besoin instinctif de jeûner.
Il est grandement préférable de jeûner en diminuant au maximum ses activités, pour conserver toute l'énergie possible au nettoyage et au renouvellement des cellules du corps. L'environnement où le jeûneur se trouve influencera aussi le degré de satisfaction du jeûne: l'endroit devrait être calme et propice à la détente et au ressourcement. La durée d'un jeûne peut varier selon plusieurs critères: l'état de santé, la disponibilité (travail, obligations sociales...) la motivation etc. Elle peut être de 1 à plusieurs jours (10 ou +)

L'IMPORTANCE DU THÉRAPEUTE:

Pour le jeûne de plusieurs jours il est beaucoup plus sage d'être accompagné d'un thérapeute formé pour vous guider à travers les différents questionnements qu'apporte le jeûne. Le thérapeute connaît les différentes éventualités pouvant survenir et répondra efficacement aux signaux du corps cité plus haut. Être accompagné en jeûne permet un soutient psychologique et surtout un soutient physique du corps.
Le corps en nettoyage apportera une quantité appréciable de déchets vers les organes éliminatoires, il est donc important et très bénéfique de lui donner un coup de main :
-Peau: Bain avec sel de mer et vinaigre de cidre de pomme, exfoliation de la peau avec brosse Loofa (l’élimination par la peau est augmentée pendant le jeûne)
-GI: Nettoyage avec psyllium + bentonite et laxatif, Irrigation du côlon (éviter de "brasser du linge sale") (explication : assimilation des nutriments dans les intestins par les villosités intestinales; psyllium + bentonite aident à débarrasser congestion par les fermentations de nourritures mal digérés. Les fermentations bloquent l’assimilation des vitamines et minéraux et elles irritent les intestins. Les toxines = terrain à bactéries!!! Ces toxines qui passent dans la circulation vont se déposer dans des endroits plus faible et en résulte différentes maladies. En diminuant les toxines, on évite le vieillissement prématuré. Fermentations presque impossible à éviter : raffinement, transformation alimentaire etc…
-RN: eau + plantes au besoin
-F: cure à l'huile d'olive
-Ajout de plantes, vitamines, minéraux ou protéines selon le besoin de chacun.
-Traitements de réflexologie pour stimuler les organes dans leur désintoxication.


Contre-indications :

Fatigue, anorexie et boulimie, immunité affaiblie, faiblesse et arythmie cardiaques, cancer, ulcères peptiques, maladies rénales, tuberculose, états pré et post-chirurgicaux, carences nutritionnelles, allaiter et être enceinte.

Le jeûne proprement dit :

Aucun aliment solide ne sera consommé, il y aura de l’eau, limonade ou autres boissons à volonté en se laissant guider par sa soif (pour autant qu’elle soit normale; ce n’est pas le cas lorsque l’organisme est très intoxiqué et il faudra absorber un litre à trois litres d’eau par jour)

Il y a une technique précise :

⦁    Effectuer des paliers alimentaires de réduction
⦁    Jeûner
⦁    Se réalimenter progressivement

La phase de réduction progressive consiste à :
⦁    Réduire les produits animaux : viande, œufs, produits laitiers, poissons et fruits de mer.
⦁    Réduire les excitants : café, thé, sucre, alcool, produits chimique ainsi que les huiles et graisses cuites

Si les paliers de réduction alimentaire ont été respectés, le jeûne sera le plus souvent agréable.

La réalimentation :

⦁    Les mécanismes instinctifs du corps fonctionnent à merveille après le jeûne, il est donc facile de se laisser guider par l’instinct alimentaire vers un fruit ou un légume.
⦁    Attention de manger bouchée par bouchée, juste assez pour se nourrir mais pas davantage.

Un jeûne peut-il être fait pour raison particulière?

Certaines affections réagissent particulièrement bien au jeûne. Les maladies du cœur, l’hypertension, les allergies, les maladies inflammatoires et l’arthrite rhumatoïde font partie du lot. Il y a également les maladies suivantes : asthme, bronchite, maladies de peau, athérosclérose, angine de poitrine, diabète, épilepsie. Les patients souffrant d’arthrite verront leurs douleurs généralement diminué de 80 à 90% sauf pour les gens ayant consommé depuis longtemps des dérivés de la cortisone. Tandis que les personnes souffrant d’hypertension, elles sont capables de diminuer puis d’éliminer leurs médicaments dans la plupart des cas, leur pression revenant à la normale en deux ou trois semaines.

Le jeûne et des changements au régime alimentaire améliorent l’état de santé des personnes atteintes d’arthrite rhumatoïde.

 

Contact:

Fabriquant de produits naturels:

contact@vitasantelg.com

450-777-0965

Massothérapie/naturopathie:

450-777-0965

lgalipeau@vitasantelg.com

Fier partenaire du RIME

Visitez Le-RIME.com

 

compteur pour site web